Jardiner en pot
Les Plantes :
Aubergines
Brocoli
Carottes
Concombre
Cresson
Cresson de fontaine
Epinards
Laitue
Poirée
Pois : Description
Pois : Culture
Poivrons
Radis
Roquette


Cultiver de la laitue en pot


En pot, il est plus intéressant de cultiver de la laitue à couper : on cueille les feuilles extérieures de temps en temps, de nouvelles feuilles repoussent.
Il existe beaucoup de sortes de laitues à couper : vertes, brunes, découpées...
Parfois elles sont vendues en mélange :
"mesclun" qui peut contenir toutes sortes d'autres feuilles comestibles : moutarde, cresson, roquette, chou frisé....

L'essai a porté sur la
Laitue feuille de chêne rouge (laitue red salad bowl/ Baumaux) qui est à la fois bonne et décorative. Les 5 qui ont été plantées ont très bien poussées dans un CitiCroc.


Terreau :
La laitue n'est pas difficile mais elle a quand même besoin d'un terreau fertilisé pour pousser vite .

Quand planter :
La laitue craint le gel. On sème
de mars jusqu'à octobre suivant les variétés.
La chaleur peut la faire monter en graine, il est préférable alors de l'installer à la mi-ombre.

Graines :
Elles sont minuscules, autant dire qu'en pot on aura du mal à finir un paquet, même si les graines se conservent plusieurs années (4 ans).



























Placement des graines dans le CitiCroc :

4 graines par pot sont suffisantes.
A 5, on a plus de mal à cueillir les feuilles qui s'emmêlent.
On les recouvre de quelques millimètres de terreau.









On peut aussi planter "à la volée" c'est-à-dire en laissant environ 1 centimètre entre chaque graine, on consommera alors des feuilles plus petites.
La variété choisie n'a alors plus d'importance, une laitue "qui pomme" convient aussi puisqu'elle n'atteindra jamais ce stade comme sur l'exemple ci-dessous de "laitue merveille des 4 saisons" :


Laitue Merveille des 4 saisons

Attaques :

Il n'y a malheureusement pas que les humains qui trouvent les laitues tendres et appétissantes.

Mouche Mineuse

Symptômes :
La larve de la mouche mineuse creuse ses petites galeries entre les épidermes de la salade.

Solution:
Ecraser les larves à travers les feuilles avec les ongles des pouces ou supprimer les feuilles trop attaquées.

En cas de grosse attaque, un filet (genre moustiquaire) sera peut-être nécessaire pour éloigner cette mouche trop pondeuse.
Le basilic est censé chasser les mouches, des essais sont en cours.
Il faut noter que mêmes les salades du commerce sont souvent attaquées, il suffit de les regarder à contre-jour.






















De façon étonante, il n'y a pas eu d'attaques de pucerons alors qu'ils étaient présents sur d'autres plantes voisines.




CitiCroc.com 2009